Actualités

Dinguiraye : Guerre des clans au sein de l’UFDG ou les dessous de la mésaventure du député Maréga

Le député uninominal de Dinguiraye, Fodé Maréga, continue à payer les frais des adversités internes qui avaient profondément divisé l’UFDG lors de la désignation des candidats du parti au compte des dernières élections législatives.

Trois ans après, lui et son adversaire juré de 2013, continuent encore à alimenter deux courants rivaux au sein de l’UFDG à Dinguiraye.

De sources concordantes, Fodé Maréga et Alpha Ousmane Diallo communément appelé Koumbis, à travers les deux camps qu’ils avaient formés derrière eux, avaient offert un spectacle désolant, caractérisé par une campagne de dénigrement.

Le Conseil Politique, l’organe suprême  du parti, qui s’est mis à l’écoute de la base, avait pu trouver la solution qui a consisté à présenter Maréga à l’uninominal et à placer Alpha Ousmane Diallo, sur la liste nationale. Tous les deux sont élus députés, mais trois ans après, la division est toujours palpable entre les deux camps qu’ils avaient entretenus.

Samedi dernier, Amadou Tidjane Bah, président de la délégation spéciale de Dinguiraye, membre influent de l’UFDG, et d’autres cadres militants du parti, tous acquis à la cause du député Alpha Ousmane Diallo, auraient refusé d’accorder à leur député uninominal, Fodé Maréga, un accueil, lorsque celui-ci s’y rendait pour, dit-on,  faire la restitution des activités parlementaires et donner des explications sur son absence prolongée dans la préfecture. Pour trouver une excuse à cela, le  « maire », selon une source basée à Dinguiraye, se plaint de n’avoir pas été informé de l’arrivée du député à temps.

Selon Alpha Boubacar Diallo, de la cellule de communication de l’UFDG,  joint au téléphone par la rédaction de Mosaiqueguinee.com,  les deux députés concernés sont tous membres du Conseil Politique.

Nous reviendrons sur d’autres aspects de cette affaire qui, si le Conseil Politique ne prend pas toutes ses responsabilités à temps, risque d’affecter désagréablement le parti de Cellou Dalein Diallo dans ce bastion particulier de l’UFDG situé dans la région « aux couleurs de l’Arc-en-ciel ».

TAC

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top