A LA UNE

Enseignement : Le Fonds Commun pour l’Education de Base (FCEB) aide la Guinée à faire le diagnostic de son système éducatif quasiment malade 

La salle du 28 septembre du palais du peuple a servi de cadre ce lundi 30 janvier 2017, à l’ouverture d’un atelier national portant sur le lancement d’un Rapport d’Etat sur le Système Educatif National (RESEN) en prélude à la préparation d’un Plan Décennal de l’Education 2018-2027.

Cette activité se réalise grâce à un financement du   Fonds Commun pour l’Education de Base (FCEB) et a pour objectif «d’appuyer techniquement le pays dans l’élaboration d’un diagnostic holistique du système éducatif, permettant d’identifier les forces et les faiblesses du système et de pouvoir donner des éléments factuels aux décideurs des politiques éducatives en vue d’élaborer le prochain programme de  développement du système éducatif pour la période 2018-2027 », nous explique Guillaume Husson, coordinateur du pole de Dakar.

« L’idée, poursuit-il,  c’est de regarder quelles ont été les ressources qui ont été allouées au secteur de l’éducation au cours des dix dernières années, et quels sont les résultats qui ont été produits pour le système  éducatif, que ce soit en termes de scolarisation et d’efficacité interne en termes de qualité des acquis internes, en termes d’acquis des élèves, en termes de gestion du système éducatif, d’équité du système… »

«C’est que le système éducatif doit produire des diplômés pour s’insérer sur le marché du travail. Donc l’idées c’est vraiment de fournir des éléments factuels  aux quatre ministres qui sont en charge de l’éducation pour ensuite prendre des décisions de politiques éducatives visant à améliorer l’efficacité du système et de planifier la politique éducative à un horizon de dix ans (2018-2027 ndlr)», précise Guillaume Husson.

Il faut préciser que le lancement de cet atelier s’est déroulé en présence du ministre de l’Enseignement Pré-Universitaire et de l’Alphabétisation et les travaux devraient durer deux jours.

Alhassane Djigué

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top