A LA UNE

Elections communales : L’UPR de Bah Ousmane pourrait bouder le RPG Arc-en-ciel

Tous les yeux restent tournés en ce moment vers l’Assemblée Nationale où les élus devraient voter le projet de code électoral révisé, devant permettre à la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) de fournir un nouveau chronogramme des élections communales à venir.

En attendant, le sujet est dans toutes les assemblées générales des partis politiques. A l’UPR, l’incertitude d’une alliance avec son allié traditionnel depuis 2010, le RPG Arc-en-ciel, est bien perceptible.

« Les élections communales sont des élections de proximité, il est important que chaque parti mesure sa force sur le terrain parce que c’est ça la politique, ça ne sert à rien de dire qu’on existe, mais il faut mesurer. C’est la meilleure façon de savoir si l’on existe ou pas », nous a confié le Secrétaire national du parti, Thierno Ousmane Diallo, par ailleurs ministre du Tourisme. Il est l’un des hommes forts du parti.

Toutefois, nous a-t-il précisé, rien n’est encore décidé. « Lorsque nous aurons la date (des élections Ndlr), nous allons convoquer une instance qui va décider de ce qu’on va faire », dit-il.

Pourtant, il y a plus d’un mois, le RPG-Arc-ciel, à travers le président du comité d’appuis aux candidats, Bantama Sow a fait savoir que des pourparlers étaient en cours avec les alliés notamment l’UPR, dans l’optique d’une nouvelle alliance électorale. Depuis, plus d’une cinquantaine d’autres partis alliés ont donné leur  accord. l’UPR de Bah Ousmane, quant à lui, n’a pas encore donné un avis favorable et maintient l’incertitude autour de cette question.

Thierno Amadou M’Bonet Camara

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

To Top