Région

Bac/Suppression des moyennes annuelles : Une décision qui divise à Fria !

Depuis, l’annonce de l’annulation des moyennes annuelles au Baccalauréat par le nouveau ministre en charge de l’Enseignement Pré-universitaire, Ibrahima kalil Konaté, cette décision est diversement appréciée à Fria Pour la plupart des élèves que nous avons pu interviewés, cette disposition du ministre entrant vient à un temps inopportun, car d’après eux cela tombe à la fin de l’année scolaire. Mais, pour ces derniers, il serait judicieux de remettre son application à la session 2018, l’année prochaine.

Bangoura, activiste de la société civile, a une impression plutôt mitigée sur le sujet. Il estime que si la décision est salutaire, elle se pointe cependant au mauvais  moment pour la simple raison que les esprits des candidats de cette année ne sont pas préparés à cela.

Sentiment opposé chez la quasi-totalité des enseignants qui se disent heureux de la décision. Plus, ils sont favorables à toutes les autres réformes engagées par le nouveau Ministre, Ibrahima Kalil Konaté.

Pour eux, ces mesures permettront à coup sûr de qualifier le Bac guinéen et mieux, le système éducatif qui dégringole ces dernières années.

Abdoulay GV

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top