A LA UNE

Conakry capitale mondiale du livre : «plus qu’un signe d’honneur», selon Alpha Condé

Les activités de Conakry Capitale Mondiale du Livre qui va se tenir durant une année dans la capitale guinéenne, ont été lancées ce dimanche, 23 avril 2017, à  la bluezone de Kaloum.

«Le centre de gravitation du livre et de la littérature mondiale est pour notre pays plus qu’un signe d’honneur ! C’est une opportunité historique à saisir par notre peuple en vue d’amorcer sa renaissance culturelle et reprendre sa place d’antan dans l’arène culturelle africaine», a déclaré le Chef de l’Etat, Alpha Condé.

Le Sénégal, pays invité d’honneur de cet événement, par la voix de son ministre en charge de la culture, a exprimé son engagement à soutenir Conakry Capitale Mondiale du Livre.  «J’ai le plaisir de vous annoncer l’engagement du Sénégal à accompagner votre ferme volonté de mailler le réseau guinéen de lecture publique par le financement d’un point de lecture dans l’une des belles communes de votre capitale, Conakry», a-t-il promis.

«On aimerait bien avoir un espace de célébration du livre et de la littérature, et on espère que Conakry Capitale Mondiale du Livre, sera un point de départ pour la constitution de cet espace célébration»,  a déclaré la directrice du département  langue et diversité de l’Organisation Internationale de la Francophonie, Gnouma Fall.

A noter que cette cérémonie a connu la présence de plusieurs personnalités du monde culturel.

Alhassane Djigué

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top