A LA UNE

Doura/Kouroussa: intronisation du 23ème Doura-Mansa

Coups de fusil,  chant et danse sous un soleil de plomb, la cérémonie d’intronisation du nouveau « Mansa » ou roi de la tribu des Traoré, descendants de Doura, a mobilisé du monde sur la place publique du village de même nom, ce dimanche, 30 avril 2017.

Selon la tradition, l’autorité du « Doura-Mansa » couvre une trentaine de villages fondés par les Traoré dont le patronyme est « Touraman » en général.

C’était en présence des ministres Siaka Barry, de la culture et Tidiane Traoré, conseiller à la présidence. Il y avait également l’ex-ministre des travaux publics, Mohamed Traoré et t une forte délégation du RPG Arc-en-ciel de  Kankan.

La délégation a fait trois tours d’honneur avec de nombreux chasseurs et femmes, tous chantant et dansant à la gloire du Doura-Mansa. Elle est ensuite reçue par le doyennat. Une somme symbolique de 30 millions de francs guinéens est offerte par les émissaires du président de la République, Alpha Condé, contre les traditionnelles noix de cola et autres cadeaux du village, en signe d’hospitalité.

A 16 heures T.U, tous se retrouvent à nouveau sur la place publique pour le rituel d’intronisation tant attendu. A 17 h la couronne du roi revient à Souleymane  Traoré, de la soixantaine.

Parmi ses priorités figurent la prévention des conflits récurrents dans la zone et la recherche de fonds pour la construction d’une résidence du Doura-Mansa.

Ce rituel d’intronisation du nouveau roi de « Doura » coïncide avec le quarantième jours de la disparition de Tata Traoré, son prédécesseur.  

   Mamadi CISSE, de retour à Kankan pour Mosaiqueguinee

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top