A LA UNE

Manifestations après le Ramadan : Le départ d’Alpha Condé, seul objectif visé selon Ousmane Gaoual

Lors de l’assemblée générale hebdomadaire de l’UFDG de ce samedi, le député Ousmane Gaoual Diallo a expliqué ce qui est, selon lui, le plan du Chef de l’Etat dont l’objectif est de procéder à une révision constitutionnelle. Puis, Ousmane Gaoual Diallo indiquera que seul le départ d’Alpha Condé mettra fin aux prochaines manifestations politiques annoncées par l’opposition.

Alpha Condé ne va jamais organiser les élections communales, a-t-il déclaré, avant d’ajouter que l’intention du Chef de l’Etat est de voir le mandat des députés arriver à expiration en 2019 pour organiser des législatives à l’issue desquelles il s’empare des 2/3 du parlement. Puis, ajoute Gaoual, il va dire qu’on va passer à la modification de la constitution.

«Aujourd’hui son intention c’est de faire comme au Congo où toutes les institutions périment et qu’il se maintienne par des dialogues, des compromis», ajoutera-t-il.

«Nous disons à Alpha qu’il joue avec la stabilité dans notre pays, il faut qu’il fasse très attention, les Guinéens ne sont pas dupes, l’opposition n’est pas dupe elle est juste soucieuse de la paix, la stabilité en donnant de la chance au dialogue pour que le pays puisse aller de l’avant», dit Ousmane Gaoual.

Mais poursuit le député, «On constate qu’il (Alpha Condé Ndlr) a cette volonté de détruire la Guinée, alors nous ne nous laisserons pas faire. Après le mois de Ramadan, quand les manifestations seront déclenchées, rien ne pourra les arrêter … il n’y aura pas d’accord parce que les accords ont échoué, ni de médiation, ça s’arrêtera que par le départ inconditionnel d’Alpha Condé du pouvoir», prévient Ousmane Gaoual Diallo.

Alhassane Djigué.

Commentaires

commentaires

1 Commentaire

1 Comment

  1. said

    21 mai 2017 at 14 h 39 min

    oui parole d un fou

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Les Plus Lus

To Top