A LA UNE

Mois de pénitence : Aboubacar Sylla lance un appel aux commerçants 

Lors de son assemblée générale hebdomadaire de ce samedi 20 mai 2017, le leader de l’Union des Forces du Changement (UFC), a dénoncé ce qu’il qualifie de  démission de l’Etat dans la régulation des prix, avant d’interpeller les opérateurs économiques du pays.

« Nous sommes à quelque jours du mois  de ramadan, nous demandons aux commerçants d’être des bons musulmans”, a déclaré Aboubacar Sylla.

Si les commerçants ne revoient pas les prix à la baisse, a-t-il indiqué, il doivent alors les maintenir à leur état actuel. “C’est un mois où on doit faire du bien dans l’espoir de pouvoir le récupérer à l’au-delà », ajoute-t-il.

Par ailleurs, le leader de l’UFC a déploré le fait que, selon lui,  on a un Etat qui a abandonné les citoyens entre les mains des commerçants, des propriétaires de logements, des transporteurs, chacun fait ce qu’il veut dans son secteur »

Mamadou Saidou Gaya Diallo

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top