A LA UNE

Vente des vignettes : Des chiffres qui rassurent !!!

Depuis des temps, la vente  des vignettes était cet autre marché ‘’vache laitière’’ dans lequel se beurraient suffisamment des cadres.

Le système mis en place à cette occasion, jugé par des spécialistes, trop poreux, permettait à ces cadres de pomper des sous à satiété, au grand dam de l’Etat et des contribuables guinéens.

Depuis l’arrivée d’une nouvelle équipe aux commandes du ministère du budget et de la direction des impôts, des leçons ont été tirées, de bonnes leçons d’ailleurs diront d’autres très euphoriques du résultat obtenu.

Des réformes ont été opérées, des réformes qui ne plaisent pas, à cause du fait qu’elles sonnent comme la fin de la récréation, la fin d’une mafia organisée.

Les résultats parlent d’eux-mêmes. Tenez, en un peu plus d’un mois seulement après le lancement de la commercialisation de ces vignettes, mais cette fois-ci, avec un verrouillage systématique qui annihile toutes velléités de pompage de sous, les chiffres sont plus que rassurants.  

D’après nos enquêtes qui nous ont conduits dans les  locaux dépositaires des vignettes,  où des indiscrétions nous ont versé dans les documents réactualisés de la vente, il se trouve que plus de 10milliards FG sont déjà encaissés par le trésor.

Ce montant est la valeur de plus 40 mille vignettes vendues pour la période allant de fin mars au 21 mai 2017, peut-on  lire dans ledit document.

C’est à peu près,  la quantité de vignettes vendues et le montant encaissé pendant l’opération l’année dernière par les décideurs des structures concernées d’alors.

Un véritable exploit, en conviennent les spécialistes et mêmes les  plus sceptiques connus pour leurs jugements très critiques des actes posés par les pouvoirs publics.  

Au début de l’opération, peu de personnes et de  partenaires croyaient au succès qu’elle connait en ce moment.

Les plus optimistes des partenaires, apprend-on, sont restés pour accompagner l’initiative avec une retenue de 1000FG  qu’ils pourraient faire sur chaque vignette vendue, soit 0,02%.

D’autres partenaires sont aussi annoncés. Leur arrivée pourrait davantage décongestionner  le marché en  rapprochant les clients du produit vendu.

Les responsables à l’initiative de ce processus s’en félicitent et rassurent que les chiffres vont exploser quand la campagne de contrôle sera lancée par les agents de la sécurité routière.

Nous y reviendrons

ML Cissé

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top