Actualités

Le bulletin du gouvernement (mai 2017) : l’éditorial de Damantang Albert Camara

Conakry, le 30 Mai 2017 – Le mois de Mai a été marqué par le deuil qui a frappé notre pays suite aux accidents de circulation qui ont coûté la vie à plusieurs citoyens. C’est à ce titre que le Gouvernement a décidé qu’en plus du cadre règlementaire existant, il fallait adopter des mesures énergiques qui devront être décidées et validées par un consensus de tous les acteurs concernés.

Ce type de drame qui frappe surtout notre jeunesse ne doit pas compromettre les efforts qui sont déployés pour tirer pleinement profit de notre croissance mais aussi et surtout du dividende démographique, tel que la structure de notre population nous le permet depuis 2007.

Madame la Ministre des Affaires Étrangères l’a justement rappelé en Conseil des Ministres et a prévenu que la Guinée doit, à cet effet, investir dans les cinq piliers que sont la transition démographique (planification familiale), l’éducation, la santé, l’économie et la bonne gouvernance. Le Ministre de la Jeunesse a appuyé cette communication et veut contribuer à responsabiliser les jeunes guinéens dans cette quête de performances économiques et sociales en leur donnant l’occasion, pour la première fois depuis 2007, de mettre en place leur Conseil National.

La jeunesse qui reste un enjeu majeur des politiques publiques africaines car véritable bombe à retardement pour nos Etats comme le démontrent les événements de Boké.

Les mesures envisagées par le Gouvernement pour la promotion de l’emploi et du contenu local des grands projets d’investissements sont, en ce sens, plus que d’actualité. C’est la raison pour laquelle le Gouvernement a adopté les différentes propositions contenues dans les communications des ministres en charge de l’emploi et de l’industrie respectivement sur les emplois protégés et le contenu local.

Pendant ce temps, notre pays a abrité, le 17 mai, le Sommet des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’OMVS et a célébré, avec le corps diplomatique accrédité en Guinée et plusieurs hautes personnalités, le quart de siècle de l’Union africaine.

Bien entendu, la Guinée continue à assumer avec détermination la Présidence de l’Union Africaine qui a été confiée au Président de la République, le Professeur Alpha Condé. C’est ainsi qu’en même temps que ce dernier continue à dérouler son agenda de Président en exercice, avec notamment une présence remarquée au G7, les ministres en charge de l’Emploi d’une part et de la Santé d’autre part, ont participé respectivement aux Conférences du G20 de Bad Neuenahr et de Berlin du 18 au 22 mai pour faire entendre la voix de l’Afrique.

Enfin, la Guinée enregistre une nouvelle performance économique en voyant ses prévisions de taux de croissance passer de 4,5% à 6,7% (suite à la dernière mission du FMI). Cette bonne nouvelle qui coïncide au début de la période du Ramadan est malheureusement atténuée par la grève des employés de banques en quête de meilleures conditions salariales. Gageons que ce mois Saint apportera la clairvoyance nécessaire à tous les protagonistes de ce conflit social. Le Gouvernement est d’ores et déjà à pied d’œuvre pour rapprocher les points de vue. Il serait dommage d’envoyer une image aussi négative du marché du travail à notre jeunesse au moment où le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique s’apprête à lancer, le 1er juin, la première édition du Forum de l’Etudiant Guinéen.

Damantang Albert Camara

Ministre de l’Enseignement Technique, de la Formation Professionnelle, de l’Emploi et du Travail

Porte-parole du Gouvernement

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top