Actualités

Déclaration de l’UFC suite à la mort de trois Guinéens à Kidal

C’est avec effroi et consternation que la Direction Nationale de l’Union des Forces du Changement (UFC) a appris l’attaque terroriste perpétrée contre le contingent guinéen à Kidal au Mali, ce jeudi 08 juin 2017 et son sinistre bilan de trois (3) morts, trois(3) blessés et un (1) disparu.

  Le Président Aboubacar Sylla s’incline pieusement devant la mémoire des victimes de cette tragédie et dénonce une agression d’une horrible violence, une attaque lâche contre la paix et les efforts de stabilisation et de démocratisation du Mali.

  L’Union des Forces du Changement est profondément préoccupée par la prolifération d’actes terroristes dans ce pays et cette partie de l’Afrique qui peu à peu sont en passe de devenir un sanctuaire de l’extrémisme violent sous toutes ses formes.

  L’UFC appelle l’Afrique et le monde entier à poursuivre les efforts de pacification de cette zone du sahel et de restauration de l’autorité de l’État du Mali sur toute l’étendue du territoire malien, afin de préserver les peuples de cette région de l’obscurantisme d’un autre âge qui constitue une menace sérieuse pour la démocratie, la république et les droits humains.

    La Direction Nationale de l’UFC présente aux familles des victimes éplorées, au contingent guinéen au Mali, à l’armée ainsi qu’à tout le peuple de Guinée, ses condoléances émues, sa pensée pour le disparu et ses vœux de prompt rétablissement à l’ensemble des blessés.
Vive la paix!
Vive la démocratie !

Conakry, le 10 juin 2017
La Direction Nationale de l’UFC

Commentaires

commentaires

1 Commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top