A LA UNE

Conakry Capitale Mondiale du Livre : Sansy Kaba signe un accord de financement de 5 coins de lecture dans Dixinn

De la gauche vers la droite Sansy Kaba et l’Ambassadeur du Japon

La résidence de l’Ambassadeur du Japon  en Guinée, Hisanobu Hasama, située dans la commune de Dixinn, a servi de cadre ce mardi 13 juin, à la signature d’un accord entre lui et M. Sansi Kaba Diakité, Commissaire général de Conakry Capitale Mondiale du Livre, pour la construction  de cinq (5) Coins de lecture dans la commune de Dixinn.

Pour l’Ambassadeur, qui offre ainsi des centres de lecture à la commune où il réside, le gouvernement guinéen concentre des assez d’efforts dans le développement de l’alphabétisation, de la scolarisation et du savoir.

Représentant son collègue ministre en charge de la culture, Mme Sanaba Kaba, ministre en charge de l’Action Sociale, n’a pas caché sa satisfaction. «Si tous les résidents des différentes communes faisaient le même choix que l’Ambassadeur, je pense qu’à la fin de l’événement Conakry Capitale Mondiale du Livre, on va se retrouver avec beaucoup de points de lectures. Donc au nom de mon collègue, M. Siaka Barry, je voudrais remercier l’Ambassadeur et féliciter le gouvernorat de Conakry et le Commissaire de Conakry Capitale Mondiale du Livre», a-t-elle déclaré.

«En finançant ces 5 points de lectures, vous faites de notre rêve une réalité», dira pour sa part, Sansy Kaba Diakité  à l’Ambassadeur du Japon.

Il faut noter que ces cinq (5) points de lecture dont le coût financier est estimé à 147 mille 400 dollars, seront construits dans les quartiers de Dixinn Mosquée, Kénien, Hafia Minière II, Dixinn II et Landréah.

Les parcelles ont été mises à disposition par la commune de Dixinn et le gouvernorat de Conakry.

Alhassane Djigué

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top