A LA UNE

Indice de gouvernance des ressources naturelles : La Guinée classée parmi les pays médiocres

Directrice NRGI pour l’Afrique francophone

Dans un rapport publié ce mercredi, 28 juin 2017, l’ONG Natural Resource Governance Institute (NRGI), classe la Guinée parmi les pays médiocres dans la gestion des ressources minières.  En Afrique, le Ghana et le Botswana décrochent plus de points après l’évaluation et occupent donc les deux premières place d’honneur.

“Le secteur minier de la Guinée obtient une note de 38 points sur 100 selon l’Indice de Gouvernance des ressources naturelles (RGI) 2017, ce qui le place   (le secteur) à la 63ème place sur 89 pays évalués et à la 20e place sur les 31 pays d’Afrique subsaharienne évalués. La mauvaise gestion de ses revenus contribue à sa faible performance globale”, lit-on sur un document de synthèse distribué à des journalistes.

Trois grandes composantes qui constituent les critères d’évaluation. Pour la première est composante, intitulée Gestion des revenus,  la Guinée n’a obtenu que 24 points sur 100. Au niveau de la deuxième composante, Conditions générales de gouvernance, notre pays n’a totalisé que  37 points sur 100. C’est au niveau de la troisième composante, intitulée Réalisation de la valeur, que le pays a eu plus de points : 53 sur 100.

Parmi les recommandations de l’ONG, elle demande aux pays couverts par cette étude de mieux  protéger l’espace civique et lutter contre la corruption.

A préciser que cette étude a couvert la période 2015-2016 et, selon l’ONG, c’est près de 150 experts qui ont été mobilisés à cet effet.

Thierno Amadou M’Bonet Camara

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top