A LA UNE

Ministère de la sécurité : la petite «rébellion» de Bangaly Kourouma, ex-DG de la police

Suite au décret supprimant les directions générales de la police et de la protection civile dans le nouvel organigramme du ministère de la Sécurité et de la Protection Civile, Bangaly Kourouma, qui occupait jusqu’ici le poste de DG de la police, refuserait toujours de rendre les clés de ses véhicules de commandement, rapporte des sources bien introduites.

Pour avoir accès à son ancien bureau, il a fallu aux autorités du département défoncer la porte. Quelques jours après, Bangaly a commencé à démonter les installations du bureau, rapporte une source qui se demande si l’administration n’est pas une continuité.

L’ex-directeur général de la police était toujours encombrant pour les ministres qui sont passés à la tête du département en charge de la sécurité devant lui.

Des sources rapportent même qu’au dernier conseil de cabinet auquel Bangaly a participé, un accrochage aurait éclaté entre lui et son ministre Kabèlè pour son comportement envers le chef de cabinet Nouah Traoré a qui il aurait manqué du respect lors de la réunion.

Yenguissa SYLLA

Commentaires

commentaires

1 Commentaire

1 Comment

  1. Balde boubacar

    29 juin 2017 at 21 h 35 min

    Un petit minable analphabète fruit de alpha Condé…..

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top