Actualités

Kankan : Plus de 14 mille candidats affrontent le BEPC

Le ton a été solennellement  donné ce jeudi, 29 juin 2017 2017 par le Gouverneur de la région, entouré du Préfet, du Maire ainsi que des cadres techniques de l’éducation, mobilisés pour la circonstance au «lycée  3 Avril»  dans la commune urbaine de Kankan.

Sur place, Mohamed Gharé a fait ouvrir l’enveloppe scellée, contenant le sujet de rédaction, par une candidate dudit centre. Il s’est réjoui de la qualité du dispositif mis en place pour le déroulement correct de l’opération à Kankan, Siguiri, Kouroussa, Mandiana et Kérouané, cinq préfectures relevant de sa sphère géopolitique.

La forte participation des filles candidates à cet examen est signe selon le gouverneur, d’égalité de chances entre les deux sexes. Dans les 57 centres disséminés  dans la région, 14 124 candidats dont 4 282 filles sont installés. Surveillés par 940 agents de l’éducation mais aussi quelques policiers et gendarmes déployés  à l’intérieur et aux alentours  des sites.

Les candidats, durant  cinq jours, doivent aborder neuf matières au total. «Tolérance zéro vers l’excellence », c’est le mot d’ordre qu’acteurs et partenaires locaux  du système éducatif comptent faire appliquer histoire d’amener la région administrative  de Kankan à jouer pleinement  sa partition dans le nouveau processus dit de décentralisation des examens nationaux dans tout le pays.

En tout état de cause, ici à Kankan, l’espoir semble permis suite à la tenue « Sans fausse note » de l’examen d’entrée en 7ème année ,selon les autorités, décentralisé cette année à titre d’essai. Condition sin qanun  pour que la nouvelle mesure  soit élargie aux autres examens nationaux dans les années à venir.

Mamadi CISSE, Correspondant régional de Mosaiqueguinee.com à Kankan

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top