A LA UNE

Université de Sonfonia: le Premier ministre fait des promesses aux étudiants

Comme indiqué dans un précédent article de Mosaiqueguinee.Com, l’Université Général Lansana Conté de Sonfonia a abrité mercredi, une  conférence-débat sur la capture du dividende démographique.  Le Premier ministre et le ministre en charge de la jeunesse y étaient tous les deux. Le recteur de ladite université ne pouvait pas donc rester sans en profiter pour  formuler des doléances faites à l’endroit du  chef du gouvernement.

«La première doléance que je pose au premier ministre, c’est de faire en sorte qu’il s’implique dans le paiement à temps des bourses des  étudiants. La seconde doléance, c’est de s’impliquer fortement pour que nos subventions portent désormais une mention de financement des études avancées dans notre université», a déclaré le recteur sous les applaudissements des étudiants.

«Nous avons au total 16 programme de Master et deux (2) écoles doctorales qui ne bénéficient pas de financement de la part de l’Etat. C’est une doléance que nous portons pour que les jeunes étudiants brillants qui finissent leur licence, puissent poursuivre le Master et pourquoi pas le doctorat», a ajouté le premier responsable de l’Université de Sonfonia.

En réponse, le premier ministre, chef du gouvernement, a promis que le gouvernement veillera à ce que les bourses des étudiants soient payées à temps.

«J’ai vu avec quel enthousiasme vous avez applaudi tout à l’heure lors qu’on a parlé de vos bourses. Je vous rassure que le gouvernement s’intéresse à ces questions, c’est une priorité pour nous. Nous avons été étudiants comme vous, nous savons un peu ce que l’attente des bourses représente pour un étudiant. Nous veillerons à ce que vous puissiez recevoir vos bourses à temps » a répondu Mamady Youla.

Sur la question du financement des formations avancées, le PM dira que là aussi c’est un enjeu.

«La question de financement des formations de haut niveau, là aussi nous sommes au coeur de l’enjeu ici. Lorsque nous parlons de renforcer et de développer le capital humain, ça passe par les Hommes, donc par la jeunesse. Et renforcer la jeunesse, c’est certes créer cette base capable de porter les initiatives du gouvernement, mais c’est aussi créer une élite. Le gouvernement prend bonne note de cette doléance exprimée par monsieur le Recteur, nous examinerons et nous allons nous pencher sur les voies et moyens pour renforcer l’encadrement pour une éducation de haut niveau», a ajouté le patron de la primature qui dira d’ailleurs qu’il y a plusieurs initiatives en cours.

Il faut noter que le retard du paiement des bourses des étudiants cette année avait conduit à des mouvements qui ont sérieusement entamé les cours.

Mamadou Sagnane & Marliatou Sall

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top