A LA UNE

Repos biologique : La Guinée ferme momentanément ses eaux à la pêche industrielle

 

André Loua, ministre des pêches

Chaque année, la Guinée suspend périodiquement la pêche industrielle dans ses eaux maritime. L’objectif affiché est de favoriser le développement des ressources halieutiques. Le ministre des Pêches, de l’Aquaculture et de l’Economie Maritime vient de signer un arrêté pour l’édition 2017.

Voici quelques dispositions de cet arrêté !

Article premier : Le présent arrêté a pour objet de fixer la période de fermeture, aux activités de pêche industrielle, de la zone maritime sous juridiction de la République de Guinée, qui s’étend jusqu’à la limite de 60 mille marins, calculée à partir de la ligne de base.

Article 2 : A compter du 30 juin 2017, à zéro heure Temps Universel (TU), jusqu’au 31 août 2017, à zéro heure TU, l’exercice de toute activité de pêche industrielle est suspendu à l’intérieur des limites de la zone maritime mentionnée à l’article premier ci-dessus.

Article 3 : Les dispositions du présent arrêté ne s’appliquent pas aux activités de la pêche artisanale.

Article 4 : Toute disposition du présent arrêté peut faire l’objet d’un nouvel examen dans la perspective de son réaménagement, pour autant qu’il soit tenu compte des données scientifiques fiables et récentes.

Thierno Amadou M’Bonet Camara

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top