Actualités

SMB : les communautés locales adhèrent aux activités de reboisement dans la mine de Kaboye (Publireportage)

Le 29 juin dernier, la Société Minière de Bokė (SMB), a entamé la deuxième phase de ses activités de reboisement dans l’ancienne mine de Kaboye. Massivement mobilisées pour la circonstance, les populations locales ont affiché leur  satisfaction et exprimé leur soutien indéfectible au consortium SMB.

Ceci intervient quelques  jours après le lancement des travaux de reboisement de la route minière Katougouma-Boké, longue de 15km.

La cérémonie a mobilisé l’ensemble des couches sociales, les partenaires de terrain ainsi que les autorités locales.
C’est M. Wang, Directeur des mines, qui a  eu le privilège d’annoncer le démarrage des travaux tout en indiquant que cette activité s’inscrit dans le cadre de la protection de l’environnement et du programme de développement communautaire.
Pour sa part, le porte-parole des communautés n’a pas manqué de réitérer la détermination des populations riveraines,  à accompagner le consortium SMB dans la paix et dans l’unité.

« Avec les multiples réalisations et les gestes humanitaires que la SMB ne cesse de faire  pour le développement de nos différentes localités, nous nous engageons à accompagner cette société pour la réussite de ses activités », a promis Thierno Niaissa,  l’un des porte-paroles des communautés .
Le chef du département  hygiène, santé, sécurité et environnement  (HSSE)  du consortium SMB, M. Abdoulaye  Camara, estime que cette activité de reboisement aura un impact économique sur les communautés à cause des espèces végétales choisie à cet effet.  Selon lui, ce sont des manguiers, anacardiers, mandariniers et des acacias, qui seront plantés.
L’Institut Supérieur des Mines et Géologie de Boké, par la voix de son Directeur Général adjoint chargé des études, Dr. Hassane Thioye, a hautement apprécié la SMB pour ce geste qui, selon lui, est en droite ligne avec le code minier et le code de l’environnement.
En procédant au lancement des travaux, M. Ousmane Diallo, le représentant du gouverneur de Bokė, a tout d’abord félicité et encouragé la SMB pour cette belle initiative.

La réhabilitation des anciennes mines, dit-il, pourra provoquer la régénération de l’écosystème et préserver notre environnement.  Il a ensuite invité les communautés à préserver les acquis du projet et à renforcer l’unité nationale et la paix, gages certains d’un développement durable.

Abdoulaye Keita

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top