A LA UNE

François Bourouno (PEDN) :  «Bakary Fofana mérite sa destitution à la tête de la CENI»

François Bourouno (PEDN)

Après la destitution de Bakary Fofana à la tête de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) les avis restent encore partagés sur cette affaire qui est loin de connaître son épilogue.

En entretien avec un Journaliste de Mosaiqueguinee.com, François Bourouno, responsable de la communication du PEDN de Lansana Kouyaté, a soutenu que l’ancien ministre des Affaires Étrangères  a mérité ce qui lui est arrivé à la CENI.

«Pour l’instant nous sommes préoccupés à définir une institution type, que nous voulons pour qualifier notre processus électoral parce que l’objectif c’est cela. Mais dans le fond Bakary mérite ce qu’il a obtenu aujourd’hui. Tu ne peux pas être président d’une institution alors qu’environ 18 commissaires sur 25 qui l’a composent ne sont plus avec toi. Cela veut dire qu’il y a un problème. Il s’est habitué à gérer l’institution avec un style qui retourne contre lui», a-t-il déclaré.

François Bourouno souhaite voir une nouvelle CENI composée de beaucoup plus de techniciens et d’experts en matière électorale que représentants de partis politiques.

«Nous avons une question de principe en face, c’est celle de réussir une recomposition de la CENI avec un nouveau schéma. Aujourd’hui sur les 25 commissaires, pratiquement 20 sont des représentants des partis politiques. Je pense que ce surdosage a présenté des inconvénients que nous comptons remettre en cause. Nous voulons une CENI composée de moins de représentants de partis politiques», a-t-il ajouté.

Il faut rappeler que le camp de Bakary Fofana n’entend pas baisser les bras. Il qualifie d’ailleurs cette destitution de nulle et de nul effet.

Mamadou Sagnane

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Les Plus Lus

To Top