A LA UNE

CU de Kérouané :  bras de fer entre le gouverneur et la présidente de la délégation spéciale autour de la révocation de 6 chefs de secteur et de district

Mohamed Gharé, Gouverneur de Kankan

Depuis la recomposition de la commune urbaine de Kérouané à la faveur de la mise en place des délégations spéciales dans 128 communes du pays, la nouvelle patronne des lieux, issue du RPG Arc-en-ciel, est à couteaux tirés avec certains administrateurs territoriaux appartenant à la même famille politique qu’elle. Ce désaccord a été porté à la connaissance du préfet de Kérouané, du gouverneur de la région administrative de Kankan et du ministre en charge de l’Administration du Territoire.

A travers un courrier datant du 24 février passé, la présidente de la délégation spéciale, Hadja Fanta Kourouma, a officiellement informé le préfet, le gouverneur et le ministre de l’existence selon elle d’une campagne de déstabilisation menée par deux conseillers issus du RPG et des chefs de quartier et secteur.

Accusant particulièrement des chefs de quartier et de secteur de refuser de prendre part à l’assainissement du marché et à une activité de sacrifice en faveur de la ville, elle a dit dans ledit courrier qu’elle était face à l’obligation de remplacer ces personnes par d’autres.

Aucune solution n’ayant été  trouvée par ces autorités saisies, dame Hadja Fanta est passée à l’acte. Elle procédera ainsi à la révocation  des responsables visés. Il s’agit entre autres, des premiers responsables des secteurs de Souloukodenka, Djidou et Korombadou et du président du district de Iraya.  

Le 05 juillet 2017, le gouverneur de la région, Mohamed Gharé,  a sorti une décision à son tour, confirmant les personnes révoquées à leurs fonctions respectives. Cette décision du gouverneur, selon nos sources basées dans la préfecture, serait impopulaire au niveau local. “Le climat est tendu”, nous rapporte une source locale contactée par Mosaiqueguinee.Com.

Pour voir le courrier de la Présidente de la Délégation spéciale cliquez  Ici

Pour lire la décision du Gouverneur de Kankan, cliquez ici Ici

Enquête à suivre !

Thierno Amadou M’Bonet Camara

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top