Région

TPI Mamou : un coupeur de route condamné à 20 ans de prison

Le procès d’un présumé coupeur de route arrêté en 2015, a pris fin ce mercredi 12 juillet au Tribunal de Première Instance de Mamou.

Toumany Diawara, qui était poursuivi pour association de malfaiteurs, vol à main armée et détention illégale d’arme de guerre,  s’est vu condamné hier, à 20 ans de réclusion criminelle et au paiement de 98 millions de francs guinéens pour dommages et intérêts.

Les faits remontent au 3 avril 2015,  alors qu’ils rentraient d’un marché hebdomadaire à Kankalabé, les commerçants Mamadian Diallo et Lamarana Diallo à bord d’une moto, avaient été attaqués par Korka et Toumany Diawara.

Dans l’attaque, les deux assaillants, munis d’une arme PMAK, avaient réussi à emporter la somme de 96 millions  300 mille FCFA, tirant à bout portant sur les deux commerçants qui sont issus  d’une même famille.

C’est dans un guet-apens que des citoyens de la localité ont réussi à arrêter Toumany Diawara mais son compagnon Korka lui, avait été lynché par la foule.

Dans sa décision rendue ce mercredi 12 juillet, le président du tribunal de première instance de Mamou, Sidiki Kourouma, a retenu Toumany Diawara, ancien stagiaire à la douane de Labé, coupable des faits qui lui sont reprochés et par ricochet, le condamne à 20 ans réclusion criminelle et au remboursement de la somme volée (96 millions 300 mille FCFA), ainsi qu’au paiement 98 millions GNF pour la prise en charge médicale des deux commerçants devenus handicapés à vie.

Alpha Mamoudou Barry, Mamou pour Mosaiqueguinee.com

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top