Culture

Prix découverte RFI 2017: après sa tournée africaine, Soul Bang’s fait le bilan

L’artiste musicien, chanteur et compositeur, Soul Bang’s, a conféré mardi avec les journalistes. C’était au jardin 02 Octobre. Le Lauréat du Prix Découverte  RFI 2017, de retour au bercail après une tournée africaine d’un mois, qui lui a conduit dans 11 pays où il a  livré 13 concerts différents, a dressé  le bilan de cette aventure pleine d’enseignements.

«C’est une grande fierté pour moi de représenter la Guinée à travers le monde. C’est grâce  aux bénédictions des parents et le  soutien des jeunes guinéens, que j’ai eu ce lauréat. Le prix RFI n’est pas destiné à tout le monde, surtout avec une centaine de concurrents. Cette tournée a été pour mon équipe et moi-même une véritable formation. On a côtoyé beaucoup d’artistes. Et puis, ça nous a permis de connaitre la scène et de tenir aussi longtemps», dit-il.

Parlant de son dernier album «Cosmopolite», sorti en février dernier, l’artiste indique que les choses sont allées très vite. Dans la mesure où, il était en pourparlers avec la nouvelle maison, qui devrait produire l’album, lorsque l’annonce de son prix, et les préparatifs de sa tournée sur le continent sont intervenus.

«Du coup, l’équipe n’a pas pu communiquer sur l’album en Guinée. Bien  qu’il ait connu un battage médiatique à l’international, à travers ma tournée. Mon album cosmopolite est composé de la modernité et la tradition. Les différents concerts organisés ont été des succès, les guinéens ont été satisfaits », affirme Soul Bang’s.

Dans ce périple continental, Soul Bang’s a été assisté par le musicien Ansoumane Camara, dit Petit Condé, qui ne tari pas d’éloges à l’endroit des jeunes dont il avait la charge d’encadrer.

«J’ai effectué le déplacement partout avec Soul Bang’s. L’équipe était très solide, composée de jeunes musiciens qui ont fait le maximum de leur effort pour la réussite de cette tournée. J’avoue que j’ai été vraiment surpris  par l’artiste lui-même. Partout où nous sommes passés, il s’est très bien comporté», témoigne petit Condé.

Le ministère de la culture a brillé par son absence tout le long de la tournée africaine de Soul Bang’s. Selon l’artiste, il n’a même pas bénéficié de leur encouragement.                                                                                                               Kanté  Mariam

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top