Actualités

Justice : l’artiste Elie Kamano, visé par deux plaintes

Après son arrestation la semaine dernière par des agents des forces de l’ordre, l’artiste Elie Kamano doit faire face à un procès au niveau du Tribunal de Première Instance de Mafanco. Une autre poursuite existait déjà contre l’artiste au niveau de la même juridiction.

C’est lors d’une marche pour dénoncer la corruption, l’insalubrité et les velléités d’un troisième mandat, qu’il a été arrêté la semaine passée,  avant d’être libéré.  Avant cette affaire, l’artiste avait été brièvement mis aux arrêts à Conakry, lors de la dernière grève des enseignants.

«Pour le moment, nous restons tranquilles. S’ils tiennent à le juger, ils nous avertiront,  mais pour le moment rien ne nous a été notifié. Ce qui reste clair, les deux dossiers, celui lié à la grève des enseignants et ce dernier cas, sont tous là-bas et nous sommes à l’écoute»,  a déclaré Me Salifou  Béa.  Il est l’avocat de l’artiste.

C’est la troisième interpellation de l’artiste depuis l’accession du président Condé au pouvoir à Conakry.

Mamadou Sagnane

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top