Culture

Ratoma : risque d’une vindicte populaire après un nouveau cas de meurtre

Archive

Après les nombreux cas de Lambangny, la commune de Ratoma a été le théâtre d’un nouveau meurtre. Un jeune homme, communément appelé  «Enfant», a trouvé la mort suite à une dispute avec un autre noctambule comme lui, qu’il soupçonnait de l’avoir  dérobé ses 2 téléphones portables.

Mardi dernier, au retour d’une boite de nuit appelée feu rouge, l’un de ses compagnons aurait profité  de son état d’ivresse pour dérober ses téléphones.

Revenu à la normale, » Enfant «  réclamera ses appareils  à son ami qu’il accuse. Dans la dispute, il  a reçu un caillou venant de son accusé. Enfant rendra  l’âme avant même d’arriver à l’hôpital.

Le retour de son  corps ce jeudi dans sa famille, a irrité la colère des jeunes à la recherche du présumé « assassin ». C’est au quartier Nassouroulaye, non loin du carrefour Cosa. Cette situation a d’ailleurs conduit à la perturbation de la circulation  sur l’axe Cosa-Bambéto.

Grâce à l’intervention des forces de l’ordre, la situation est revenue à la normale sur ce tronçon. Joint au téléphone, le chef de quartier s’est dit préoccupé par cette situation pour le dénouement de laquelle il se trouvait à la mairie de Ratoma.

Nous y reviendrons !
Alhassane 3 Diallo

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top