Actualités

Kassory Fofana défend ses convictions : les bonimenteurs envieux se lasseront (Opinion)

«Il faut civiliser le débat politique en Guinée, élever son niveau», c’est le souhait pieu exprimé en permanence par les voix les plus respectables du pays, au regard du comportement de certains acteurs politiques, des comportements qui tranchent avec toute orthodoxie politique. Ce souhait exprimé par ces respectabilités, a une grande résonance cher Dr Ibrahima Kassory Fofana et son parti, le GPT, qui en font tous, bon usage.

Loin d’avoir  toute prétention de  répondre au  torchon nauséeux d’individus énigmatiques qui se cachent derrière une étiquette tronquée  pour inonder les réseaux sociaux d’informations fallacieuses dans le but d’édulcorer  les perceptions qui sont les plus bonnes auprès des populations sur la vision d’un homme qui a fait un choix, celui d’accompagner le pouvoir, il est cependant indispensable de rappeler, sans préciser, parce qu’ils le sont déjà,  les discours tenus par le Président du GPT, respectivement au palais et au siège du Rpg arc-en-ciel.

Des discours, qui ont été pourtant appréciés par des adversaires politiques les plus irréductibles au pouvoir, car ceux-ci, sans être d’avis, estiment  qu’ils se reconnaissent bien dans  le débat basé sur les programmes.

On en doute point, que ces bonimenteurs trouveraient toujours à redire, avec leurs vacuités obsessionnelles par des actions rondelettes nuisibles qui visent exclusivement à écorner l’image des personnes à qu’ils en veulent.

Le seul crime de Kassory et qui lui vaut tout cet acharnement médiatique, tient au fait qu’il assume sa position et la défendre avec conviction.

«Quand on a accepté de participer à la gestion d’un pays, vous devez avoir le courage d’assumer», faisait rappeler à l’actuel Président Français, alors opposant, son challenger d’alors, Marine Le Pen.

Kassory n’attend pas qu’on le lui dise. Qu’on lui rappelle cette leçon de morale.

Il a trouvé le bon moment et le meilleur endroit pour le faire. En toute honnêteté, réaffirmer son soutien au Président de la République qu’il a décidé d’accompagner depuis le lendemain des législatives en 2013.

Le collaborateur politique, et administratif du Patron de l’exécutif guinéen, sans hypocrisie, a dit ce qu’il sait de la gestion actuelle dont il est l’un des grands acteurs.

Le Ministre d’Etat chargé des investissements, a témoigné de la volonté du chef de l’Etat à transformer le quotidien et le cadre de vie des guinéens. Il l’a corroboré en égrenant des réalisations concrètes, que les mêmes écrivassiers trouvent, hélas, contestent, sans prouver le contraire de ce qui a été dit. Quelle énigme !!!

Quand Kassory était dans l’opposition, il fût un grand opposant mais qui a toujours eu l’éloquence de critiquer et de proposer ses solutions.

Des oreilles attentives de personne passionnée du devenir de son pays, sont donc tombées sous le charme des propositions qui venaient de la part d’un opposant certainement pas comme les autres, qui a le savoir-faire et qui est animé par le souci d’être utile à sa nation.

Aux côtés de son adversaire d’hier, son grand frère de toujours, son patron d’aujourd’hui, il se montre utile, fidèle et loyal, et ce dernier sait apprécier le travail bien fait à sa juste valeur.  Tout cela fait des envieux qui ne représentent que des détails creux dont Kassory n’en a cure.

Comme disait Simon Veil pendant ses grands moments de combat pour le vote du droit à l’avortement « quand ils se fatigueront, ils comprendront» !!!

Jeunes engagés pour que vive la République.

Commentaires

commentaires

1 Commentaire

1 Comment

  1. Guinée

    29 juillet 2017 at 9 h 33 min

    Bien dit jeune engagé pour que vive la demogagie. En plus tu n’a meme pas honte d’ecrire des telles idioties

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top