Actualités

Damantang Albert Camara : « On continue à fermer les robinets » (Editorial du Le Bulletin du Gouvernement, Juillet 2017)

10 milliards de recettes pour 360 000 vignettes vendues avant la sécurisation de la vente des vignettes, 34 milliards recouvrés pour 124 000 vignettes vendues pour le moment, après cette réforme initiée par le Ministère du Budget (notamment grâce à la dématérialisation des paiements). A terme, le rapport devrait être de dix fois plus de recettes engrangées que par le passé. On parle d’environ 100 milliards qui pourraient être récupérés si on atteint le même nombre de vignettes vendues que les années précédentes. En résumé et pour faire simple, l’Etat guinéen perdait chaque année entre 80 et 90 milliards de recettes sur la vente des vignettes. Cette performance s’ajoute aux économies réalisées grâce à la récupération des bourses universitaires et les salaires indus versés aux étudiants et fonctionnaires fictifs.

Cette prouesse s’inscrit dans un ensemble de mesures volontaristes allant du compte unique au Trésor au nouveau processus de recouvrement des droits de timbre à l’importation et qui, à des degrés divers, permettent au Gouvernement de sécuriser les recettes de l’Etat. Des mesures simples et efficaces ayant un point commun : éliminer au maximum le facteur humain dans la perception des recettes pour réduire au minimum les risques de détournements. En somme, fermer un peu plus le robinet des déperditions.

Et voilà que, comme pour apporter sa pierre à ce grand chantier de moralisation de notre système économique et financier, le système bancaire guinéen, sous l’impulsion de la Cellule Nationale de Traitement des Informations Financières et avec l’appui technique de l’Office National de Formation et de Perfectionnement Professionnels, décide à son tour de s’aligner sur les standards internationaux de lutte contre le blanchiment d’argent et de lutte contre le terrorisme. C’est dans ce cadre que le17 juillet dernier s’est tenu un séminaire de formation et de sensibilisation à l’attention des institutions bancaires sur le thème de la « Lutte concertée et organisée contre le blanchiment des capitaux criminels et le financement du terrorisme ».

Pendant ce temps, le niveau d’exigence de certains nos concitoyens ne cesse d’augmenter. Voilà que, malgré tous ces efforts, des manifestations s’organisent à nouveau avec les mêmes et perpétuelles revendications.

Que voulez-vous, les opposants s’opposent, les artistes font le buzz, les médias recherchent l’audimat, les ONG critiquent et le Gouvernement gère l’Etat. En fait chacun fait son boulot.

La Cellule de Communication du Gouvernement aussi avec cette livraison du BDG qui met particulièrement l’accent sur une importante directive du Président de la république en Conseil des Ministres. Celle de redynamiser la lutte contre la criminalité en fédérant les efforts des services concernés par la sécurité des guinéennes et des guinéens.

C’est ainsi que votre mensuel donne la parole au Ministre en charge de la Sécurité et à la Présidente de la Commission Défense-Sécurité de l’Assemblée Nationale. Nos partenaires techniques et financiers ne sont pas en reste puisque le Chef de Mission du Programme d’Appui aux Réformes des Services de Sécurité (PARSS) vient nous parler de l’apport technique et financier de son institution aux réformes engagées par le Ministère de la Sécurité. Pour aborder les questions de terrain, le Coordonnateur Général des Brigades Anti Criminalité (BAC) détaille la structure de ses services, leur fonctionnement ainsi que les moyens mis en œuvre pour la lutter le grand banditisme. Cette revue de la politique sécuritaire de notre Gouvernement s’achève par les explications du Ministre en charge de la Défense Nationale sur le processus d’engagement des forces armées guinéennes dans les différentes missions onusiennes de maintien de la paix ainsi que les différentes réformes entreprises dans le secteur des services de sécurité et défense.

Bonne lecture!

Damantang Albert Camara

Ministre de l’Enseignement Technique, de la Formation Professionnelle, de l’Emploi et du Travail

Porte-parole du Gouvernement

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top