Actualités

Opinion : Le Paradoxe Guinéen (Par Oumar Farouk Traoré)

Ceux qui dénoncent haut et fort la dislocation du tissu social et de l’indispensable réconciliation nationale quand ils seront aux affaires, commencent à montrer aux Guinéens les raisons de leur acharnement pour la conquête du pouvoir.

Ils ont jeté le voile à travers leur vice-président en affichant cette haine ethnique séculaire, qui les empêche de dormir.

Or comme dirait le doyen Madinfing Diane ex Ministre de la sécurité : « malédiction à celui qui hérite de la haine, la rancune et de la guerre pour en faire un moyen de sa survie »

Mais de grâce, celui qui a été le gouverneur de la Banque centrale de la République de Guinée au cours duquel sept tonnes   d’or, ont disparu, celui qui s’est servi de nos devises de la banque centrale pour investir à l’extérieur, devait se gêner d’être l’apôtre de l’ethnocentrisme.

MAIS hélas il ne pouvait pas faire autrement, vu sa gestion chaotique lors de son passage à la banque centrale. Aussi, il ne peut que se baser sur la fibre ethnique pour se faire une certaine notoriété aux yeux de ses militants.

Avec cela il veut accompagner à Sekou Toureya, un leader qui au cours de sa gestion, nos rails ont été démantelés, nos avions ont été vendus sans appel d’offres, et qui malheureusement est devenu un chef de tribu et non un chef de parti, qui a trahi tous ses alliés.

Honnêtement, l’ethnocentrisme c’est de la drogue dure qui s’attaque au cœur pour asservir la raison.

Comment un prédateur en liberté provisoire peut-il dire qu’un certain   Sékou Toure, a créé une situation particulière, pour mieux liquider Diallo Telly et beaucoup de cadres peuhls, sans avoir l’honnêteté morale de citer d’autres Guinéens.

Cela ne me surprend guerre, depuis près de 7ans, ce sont les mêmes discours : Sékou Touré, le bourreau, Lansana Conté, le voleur, capitaine Dadis Camara, l’assassin, Sékouba Konate, l’usurpateur, Alpha Condé, l’incompétent.

C’est quand ils seront aux affaires que le soleil va briller en Guinée, ils vont accorder une prime aux chômeurs, construire des buildings, faire des autoroutes et des parterres fleuris, en un mot faire de la Guinée un paradis terrestre.

Il faut l’UFDG au pouvoir pour qu’il n’y ait plus de malades en Guinée, il faut eux au pouvoir pour que tous les fonctionnaires aient des logements décents, avec eux, la Guinée dira au revoir à la pauvreté.

Ce sont eux qui seront capables de combattre l’ethnocentrisme.

Pendant ce temps, ce sont les Diallo qui sont les plus nombreux sur la liste des députés de l’UFDG.

Leur stratégie actuelle de lutte, c’est d’occuper la rue pour décourager les investisseurs, ils vont marcher, marcher, voir courir cela ne les amènera pas à Sékoutoureya.

Il y a une Guinée silencieuse qui observe, écoute et fera son choix contre votre rêve.

Pourquoi, ne tirent-ils pas les leçons de 2010 avec 44% de voix, ils ont été battus.

Avec ou sans Alpha Condé, ces marcheurs solitaires sauront que les Guinéens, ne sont pas dupes.

Se lever le matin, insulter le président, en l’accusant de tous les péchés d’Israël, ils disent sans se gêner que Pr Alpha Condé, c’est le Satan et Dalein, est le messie.

Un messie capable de priver son peuple de moyen de transport, un messie qui ne se gêne pas de faire signer des faux décrets par un président malade, un messie qui a participé à casser les maisons des pauvres citoyens de Kaporo-rails, un messie qui a accepté le prix du sang des victimes du 28 septembre, soit près de 2 milliards de FG, un messie qui a préféré violer la déontologie financière pour encaisser 5 milliards GF.

Un messie qui a accepté de sacrifier près de 80 jeunes sans qu’aucun des jeunes, ne soit de sa propre famille.

C’est vraiment dommage pour mon pays, la guinée, de n’avoir que ces personnes-là comme des références.

Oumar Farouk Traoré,

Enseignant

Commentaires

commentaires

1 Commentaire

1 Comment

  1. bahmichigan

    4 août 2017 at 15 h 45 min

    et les ethno facistes malinkes et leurs fake narratives

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top