A LA UNE

Bantama Sow à Mamou : «On retrouve beaucoup de Soussou à la Présidence»

En guise de reconnaissance pour toutes les infrastructures réalisées dans la préfecture de Mamou dit-on, le mouvement «Fow fi Fouta, Fouta fi Fow» de Mamou, a organisé vendredi, 04 août 2017, une activité culturelle à  la maison des jeunes de Mamou, sous la présidence d’honneur de Sanoussy Bantama Sow, accompagné du Directeur National des Impôts.

Dans son discours de circonstance, le ministre conseiller à la Présidence, a  commencé par une anecdote.

«En 2010, chacun a choisi le leader de sa région. Au deuxième tour, les malinkés et les soussous ont voté pour le président Alpha Condé. Aujourd’hui, à la présidence on retrouve beaucoup de soussou. Moi je suis proche du président, plusieurs choses se font devant moi. A chaque fois qu’il y a des nominations ou des projets, je vois les autres ethnies venir matin et soir pour demander au président de les aider. On retrouve toutes les ethnies sauf nous… Alors que les richesses qui sont en train d’être partagées nous appartiennent tous. Si le président Alpha Condé s’endette pour construire des infrastructures dans les autres régions, le jour où un Mamounais sera au pouvoir, il va commencer par rembourser les dettes, alors que Mamou n’aura bénéficié de rien» », regrette Bantama Sow, s’exprimant en langue Poular.

Plus loin, Sanoussy Bantama Sow s’adresse à tous ceux qui disent qu’il est contre les peulhs.

«Je pris Dieu de ne jamais me donner la force pour faire du mal aux peulhs ou le Fouta. Les gens disent que Bantama n’est pas un peulh, c’est un esclave. Mais une fois de plus, je laisse le temps au temps. Je suis comme de l’or. C’est vous Mamou qui savez ce que vous allez en faire. Ce qui est sûr, je fais la fierté du président Alpha Condé et la mouvance présidentielle», s’est-il vanté.

A noter que la fin de la cérémonie a été marquée par la visite inopinée de la ministre de l’Action Sociale, de la Promotion Féminine et de l’Enfance, Sanaba Kaba.

Alpha Mamoudou Barry, Mamou pour Mosaiqueguinee.com.

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top