Actualités

Habib Baldé à l’UFR de Sidya Touré : « Quand le nain fait le niais  » !!!

Chers compatriotes !

C’est avec effarement et désarroi que notre parti le GPT a assisté à l’une de ces sorties farfelues du parti UFR chancelant, où la tragi-comédie des auteurs (que dis-je, des acteurs) ne le cède qu’à la bouffonnerie de mauvais aloi. Quoi donc ? Le parti des « bleus en tout » dans sa haine viscérale de tout ce qui s’apparente à un obstacle vers son impossible ascension, a eu l’outrecuidance de crier haro sur un baudet dont le seul tort est de supporter patiemment sa charge patriotique. Le célèbre parti des « nains » vient donc d’amorcer sa mue vers un « parti des niais », passage obligé d’un processus darwiniste qui le transformera inéluctablement avant 2020.

Que notre Président Ibrahima Kassory Fofana, dans un exercice responsable de redevabilité rende fidèlement compte au peuple souverain de Guinée, de l’avancement des grands chantiers initié pour le bonheur exclusif de notre nation, en quoi cela frustre-t-il « l’orgueil du nain »? En quoi la narration « smart » du technocrate Kassory sur les avancées techniques de sa mission de développement, peut-il donner lieu à cette levée de bouclier et à ce branle-bas guerrier de cette horde ridicule et de cette armée pygmée ? Le débat sain aurait été d’apporter la contradiction face aux arguments techniques du scintillant Kassory tout en ne tombant pas dans dans les méandres nauséabonds de l’ethnisme et de l’ethnostratégie.

Comment un parti, qui clame urbi et orbi son républicanisme, peut-il aller jusqu’à déterrer les origines ethniques lointaines d’un leader politique dans cette tentative ridicule de l’opposer à ses propres frères consanguins ? Alors si « batardise » il y’a à flétrir ce n’est pas dans l’attitude du digne fils de Moriah (cette terre bénie qui les cerveaux nains de l’UFR veulent exclure de la Basse-Guinée), elle est à chercher du côté de ceux là qui sèment la discorde au sein d’une famille que l’histoire a éternellement unie autour des valeurs et des principes cardinaux nobles.

Certes il y a de l’opportunisme dans toute démarche politique (que ce soit au GPT ou ailleurs, surtout dans le ridicule ninisme né du nanisme uférien) mais comme le disait Stanley Baldwin, « j’aimerais mieux être un opportuniste et flotter que de couler à pic avec mes principes autour du cou ». C’est là une belle leçon pour l’ineffable Sydia Touré et ses thuriféraires désemparés qui sentent le couperet de 2020 s’abattre sur un rêve insaisissable. Quant à nous au GPT, nous continuons inexorablement et imperturbablement notre mission au service du peuple en communion avec la vision de notre Leader Ibrahima Kassory Fofana toujours en quête légitime et effrénée du bonheur du bien-être de nos compatriotes guinéens.

Aux militants et sympathisants de notre grand parti, sonnez le tocsin de la mobilisation et de la vigilance tout en ayant l’assurance qu’aucun débat de caniveaux ne saurait nous distraire dans notre marche irrésistible.

Depuis New Delhi le 03 Août 2017,

Honorable Habib Baldé

Secrétaire général du Comité National de la Jeunesse du GPT.

Ce contenu n’engage pas la responsabilité de la Rédaction de Mosaiqueguinee.com

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top