A LA UNE

UFR: le parti de Sidya Touré, à l’ère de la restructuration de ses organismes

L’Union des Forces Républicaines (UFR), a tenu ce samedi, son assemblée générale  hebdomadaire à son siège situé dans la commune de Matam.

A l’absence de son leader, c’est le vice-président, Ibrahima Bangoura, qui a présidé l’Assemblée. Dans son intervention, il a mis l’accent sur la restructuration des organismes internes du parti.

Nous avons restructuré les organismes du parti, c’est-à-dire les fédérations et les sections. Pour vérifier l’effectivité de cette action, une délégation du bureau national des femmes est en train de sillonner les fédérations de Conakry. Le bureau national des jeunes a fait la même chose. Si les organismes  sont installés, nous sommes sûrs de notre victoire”, a affirmé l’Honorable Ibrahima Bangoura.

Madame Aissata Daffé, présidente du bureau national des femmes de l’UFR, explique sa stratégie pour la mobilisation des militantes.

On a mis une coupe au nom du bureau national des femmes pour sillonner toutes les fédérations et sections de Conakry, savoir quelle est celle qui mobilise de plus. Cette stratégie vise à mobiliser les femmes au sein du parti”, a-t-elle expliqué

Pour les prochaines présidentielles, Fodé Baldé, représentant de l’UFR en Côte d’Ivoire, rassure la victoire du parti dans ce pays, malgré la forte présence de l’UFDG.

Je ne vous promet rien, parce que nous avons en face l’UFDG qui est un grand parti en côte d’Ivoire, il faut le reconnaître et qui a une très forte mobilisation. Mais nous pensons vraiment les vaincre cette fois-ci, car nous avons élaboré des stratégies très nouvelles que je me réserve de partager”, dira-t-il.

Kante & gaya

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top