Actualités

Président intérimaire de la CENI : «Dr Faya a confondu…»

«Dr Faya a confondu le suppléant qui liquide les affaires courantes, et l’intérimaire qui a la plénitude du pouvoir du  titulaire du poste. L’intérimaire n’a pas un pouvoir limité…». Ceci est un extrait d’une réaction de Makanéra Kaké, suite  à un article publié tôt ce mardi sur Mosaiqueguinee.com.

Dr Faya Millimono, président de la troisième force politique du pays, le BL, expliquait à notre rédaction et à nos lecteurs, que le président intérimaire de la CENI,  n’aurait que les affaires courantes à traiter alors que la classe politique a besoin d’une CENI qui fonctionne normalement, pour l’organisation des élections.

« Celui qui sera retenu par la cours constitutionnelle, comme président de la CENI, trouvera que l’intérimaire a déjà posé des actes. Il ne fera que reprendre là  où ce dernier s’est limité », ajoute Alhousseny Makanéra Kaké.

Concernant la décision de la Cour constitutionnelle de nommer un président intérimaire, Alhousseny Makanéra Kaké et le président du BL ont des avis similaires. Pour tous les deux, la Cour a pris une décision sage.

«Nous nous en réjouissons pour le simple fait que c’est pour empêcher le blocage au niveau de la CENI» a confié l’ancien ministre de la communication.

Marly Sall

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top