Actualités

Colère des taxi-motos contre l’insécurité : retour sur une journée de violence à N’zérékoré

Ce samedi, la peur et la panique avaient  encore envahi les citoyens de la commune urbaine de N’zérékoré. Pour cause, les conducteurs de taxi-moto ont décidé de se faire entendre en prenant d’assaut les principales artères et les grands rond-points, y compris celui du grand marché.

Ils protestaient contre l’insécurité qui a atteint un niveau très inquiétant. Dans la nuit de vendredi à samedi 12 août 2017, aux environs de 1 H du matin,  au quartier OSSUD 2, un jeune conducteur de taxi-moto a été  assassiné, sa moto emportée.

Ce crime vient s’ajouter à plusieurs autres  du même genre à n’zérékoré où les conducteurs de moto-taxi sont devenus des cibles des grands bandits. Pour exprimer donc leur ras-le-bol, ils ont érigé des barricades. Les forces de sécurité ont été déployées pour les disperser à coup de gaz lacrymogène.

Les agents se heurteront à  une résistance des jeunes manifestants qui répliquaient par des  jets de pierre.

Au moment où nous quittions les lieux, le calme  était de retour dans certains quartiers, mais les boutiques et magasins étaient  toujours fermés, le grand marché quasi-vide.

Une unité de la police assure la sécurité des lieux. Les patrouilles mixtes gendarmes-policiers se poursuivent dans la ville.

A noter que certains responsables des syndicats des taxi-motos, se sont joints aux forces de l’ordre pour calmer les manifestants.

Alpha Saliou Diallo pour Mosaiqueguinee

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top