Actualités

Impôts : MTN Guinée et UBA Chez Makissa pour la dynamique de mobilisation et de sécurisation des recettes

Les résultats des reformes initiées par les dirigeants actuels des impôts, sont salués  bien au-delà de l’administration publique. Les secteurs des banques et de la téléphonie s’ajoutent à la longue liste.

Reçues ce jeudi par le Directeur national des impôts, des délégations de ces différents secteurs n’ont pas tarie  d’éloges pour apprécier les efforts de mobilisation et de sécurisation des recettes de l’Etat, fournis  par leur interlocuteur d’en face.

Convaincues et rassurées des résultats qu’elles ont qualifié de «gagnant-gagnants», enregistrés par les impôts avec d’autres  structures non étatiques, ces délégations ont exprimé avoir, elles aussi,  avec cette structure,  des relations de partenariat du genre, basées sur les échanges de services.

Ce fût la société de téléphonie  MTN Guinée, d’ouvrir le bal de la journée d’audience très chargée pour la première autorité de l’administration fiscale.

Cette délégation, a souhaité renforcer son partenariat avec les impôts en tant que contribuable. Au nom de sa société, elle a aussi sollicité un allègement fiscal en prétextant  avoir des difficultés de trésorerie, et  un partenariat afin que des tâches leur soient confiées pour la collecte des impôts.

C’était enfin au tour de la délégation de la  banque UBA, d’être reçue par Makissa.  Cette délégation a transmis les sincères reconnaissances de sa banque au Directeur des impôts, pour leur collaboration dans le cadre de la commercialisation des vignettes.

Rassurée par ce partenariat, la délégation a souhaité qu’il soit élargi à d’autres services de la banque.

Il s’agit  de plateformes techniques à travers les terminaux de payement électronique (TPE) qui, d’après la délégation, pourraient faciliter le tracement des taxes comme les impôts locaux, la patente ou la CFU (contribution foncière unique).

Enfin, la délégation de la banque, a invité le Directeur national des impôts à une projection le jeudi, dans le but de  mieux vendre leur offre.

Alhassane Sidibé

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top