Actualités

Conakry/des milliers de jeunes intéressés par l’enseignement technique et professionnel: des candidats justifient leur choix

Ce lundi, 04 septembre 2017, le concours national d’accès à la formation professionnelle a été lancé par le ministère en charge de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle.

Pour la zone de Conakry, 6.020 candidats dont 2000 filles, ont choisi ce système d’enseignement. Au lycée Matam, où se déroule l’examen, nous avons tendu notre micro à quelques candidats qui ont justifié leur choix.

«La plupart des personnes qui ont fait l’école professionnelle ont des emplois, contrairement à ceux qui font l’université. C’est pourquoi j’ai jugé nécessaire de faire l’école professionnelle», explique Augustin Cléon Gamet, titulaire d’un  baccalauréat.

Matou Sangaré, venu du lycée moderne de Lola, fait partie de ceux qui ont choisi l’enseignement technique et professionnel.

«J’ai mon diplôme en eaux, forets et environnement, mais je veux aussi faire l’ENAEFE (Ecole Nationale Eaux et Foret et environnement) pour accentuer ma formation à travers la pratique», dit-il.

Avec le taux élevé d’échec au baccalauréat cette année, des observateurs ont appelé l’Etat à rendre plus attrayant son système d’enseignement technique et professionnel, pour pouvoir former plus de jeunes guinéens.

Alhassane Djigué

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top