A LA UNE

Siguiri/le PEDN tend la main à son fédéral démissionnaire : «qu’il comprenne que nous sommes un parti démocratique»

Le PEDN de l’ancien Premier ministre Lansana Kouyaté, a réagi mardi soir, suite à la démission du responsable d’une des deux grandes fédérations du parti dans la ville de Siguiri.

Joint au téléphone, le porte-parole dudit parti a donné plus de détails sur cette affaire, avant de demander au démissionnaire, de revenir dans les rangs du parti.

«Le PEDN a  deux fédérations à  Siguiri, il y a Siguiri 1 et 2. A Siguiri 1, le parti a pris une sanction contre le fédéral, qui n’a pas digéré cette sanction. Il a décidé de quitter le parti. Il a été  remplacé par les militants. Ce n’est pas nous qui sommes allés le replacer», a déclaré François Bourouno, le porte-parole du PEDN, avant de demander  à l’ancien fédéral de Siguiri 1 de « revenir à la raison ».

«Je souhaite que M Sangaré puisse revenir à la raison,  qu’il comprenne que nous sommes un parti démocratique. J’ai été récemment en forêt où on a  remplacé le fédéral de N’zérékoré et celui de Guéckédou,  ils n’ont pas quitté le parti», a-t-il indiqué.

Selon François Brouno,  le PEDN a des ambitions beaucoup plus importantes.

«Nous avons mis en place aujourd’hui une nouvelle stratégie de consolidation des structures du parti, qui a une dimension offensive.  Nous avons mis à l’intérieur de cette stratégie, un dispositif qui vise à renforcer les capacités opérationnelles de nos bureaux fédéraux», a-t-il conclu.

Mamadou Saïdou Gaya Diallo 

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top