Actualités

Bah Oury sur l’éventuelle manif de l’opposition : « l’agitation de Cellou est liée à l’assassinat de koula … »

L’opposition républicaine a décidé de reprendre ses manifestations de la rue le 20 septembre prochain dans les cinq communes de la capitale.

Joint au téléphone ce jeudi 8 septembre, l’ancien vice-président de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) a fait savoir que l’attitude de cette opposition lui fait penser à celle ‘’d’un enfant gâté’’

« Lorsqu’on s’intéresse aux actions d’un enfant gâté ; on l’encourage toujours à s’agiter  pour se faire remarquer. En tant que pédagogue dans certaines salles de classes, les enfants qui sont plus souvent troublants, ce sont des enfants qui veulent qu’on les remarque, qui veulent être le centre de l’univers, au lieu de se faire remarquer par leurs capacités de travail ou d’intelligence. Ils font du boucan pour que les autres fixent leurs regards sur eux. Cette opposition telle qu’elle est décrite, me fait penser à l’attitude d’un enfant gâté », a expliqué Bah Oury

Selon l’ex ministre de la réconciliation nationale, les raisons avancées sont loin d’être les vraies raisons mais plutôt une manière d’empêcher la tenue du procès sur l’assassinat de Koula Diallo et de la tentative d’assassinat de sa propre personne :

« Les vraies raisons ne sont pas ce qu’ils disent, et certains d’entre eux sont manipulés par d’autres, malheureusement ils font semblant de ne pas le savoir. Et ce qui fait que la Guinée ne peut pas avoir confiance à une élite politique qui ne veut pas dire la vérité qui se réfugie derrière des subterfuges pour faire avancer des revendications très personnelles », a signalé Bah Oury.

L’ancien exilé politique du Pr Alpha Condé a également noté que l’agitation de Cellou est liée à l’assassinat du journaliste Mamadou Koula Diallo et de la tentative d’assassinat sur sa personne. « C’est la seule motivation qui l’amène à s’agiter maintenant », a-t-il ajouté.

« Je demande aux militants qui sont prêts à sortir dans la rue, d’arrêter de faire confiance à quelqu’un qui  a un salaire  de 17 millions GNF par jour et  qui s’oppose au régime qui lui a permis d’avoir cette somme », a-t-il conclu

 

Mamadou Saidou Gaya Diallo

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top