Actualités

Manifestations politiques : Dansa Kourouma appelle l’opposition à la sérénité

L’opposition républicaine, qui avait suspendu ses manifestations pour ne pas perturber les formalités de voyage des pèlerins, décide de redescendre dans la rue pour exiger l’application stricte  de l’accord politique du 12 octobre. Le président du Conseil National des Organisations de la Société Civile (CNOSC), rappelle les conséquences négatives des manifestations et pense que la rue  n’est  pas forcement le seul recours possible.

Dr Dansa Kourouma, qui déclare que les manifestations constituent souvent un facteur qui fragilise la paix, demande à l’opposition républicaine de se rapprocher davantage du comité de suivi dudit accord, avant de passer à la vitesse supérieure.

«J’appelle l’opposition à se faire pourvoir auprès du comité de suivi de l’accord politique avant de prendre toute décision de manifester dans la rue», a-t-il suggéré.

L’opposition républicaine estime pour sa part, que le chef de l’Etat, qui avait pourtant promis devant tous les Guinéens, qu’il ferait respecter les accords politiques, ne serait plus de bonne foi.

Marly Sall

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top