Actualités

La Guinée rend un dernier hommage au journaliste Idrissa Camara

Les obsèques du journaliste Idrissa Camara, décédé le 4 septembre dernier en Tunisie, ont eu lieu ce vendredi, 08 septembre 2017 à Conakry.

Au palais du peuple, où le corps a été exposé, parents, amis, collaborateurs du défunt et les autorités du pays, ont magnifié  les services de feu Idrissa Camara, rendus à la nation guinéenne.

Appelé l’homme ambiance pour sa célébrité dans l’animation musicale, Idrissa Camara était à la fois journaliste, professeur et écrivain engagé pour le rayonnement de la culture guinéenne dans son ensemble.

Membre de plusieurs structures culturelles dont, entre autres, l’association des écrivains de Guinée et Festi-kaloum, Idrissa Camara avait occupé  plusieurs fonctions dans les ministères de la culture et de l’Information, jusqu’à devenir Directeur national  du livre et de la lecture publique, son dernier poste avant d’être rappelé à Dieu.

L’animateur des émissions «Belles lettres», «Majuscule», «Bal de samedi» et «Club des Jeunes» sur la radio nationale, a été gratifié de tous les honneurs qu’une nation peut rendre à son fils patriote.

Des témoignages pathétiques ont marqué cette  cérémonie de  bénédiction et de recueillement  sur le corps d’Idrissa Camara, exposé dans la grande salle des congrès de l’historique palais du peuple.

Parmi les personnalités présentes à cette cérémonie, figuraient Amadou Djouldé Diallo, Antonio Souaré,  président de la fédération guinéenne de football, Amirou Conté, ex-ministre de la culture, le nouveau ministre de la Culture, des Sports et du Patrimoine Historique,  Sanoussy Bantama Sow, Idali Fadama Kourouma, écrivain et Directeur national de l’administration du territoire et Lamine Capi Camara, écrivain membre de l’Association des Ecrivains de Guinée.

Au nom du syndicat de la RTG, Manguè Fodé Touré a interpellé le président de la République et l’ensemble du gouvernement, pour une attention particulière à ceux qui dédient leur vie à la nation.

Yenguissa SYLLA

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top