A LA UNE

François Bourouno sur les 20 milliards : «c’est beaucoup d’argent, mais…»

François Bourouno

Au sortir de la traditionnelle assemblée générale hebdomadaire ce samedi, 09 septembre 2017, le chargé de communication du Parti de l’Espoir pour le  Développement National (PEDN), s’est prononcé sur l’accord récemment signé entre la Guinée et la Chine.

François Bourouno fait remarquer d’abord qu’il est très tôt d’en parler.  Car, explique-t-il, toutes les informations concernant l’accord, ne sont pas encore fournies par ceux qui l’ont signé au nom de la Guinée. 

Mais de toute façon, «ce n’est pas le montant qui va développer la Guinée, c’est notre capacité à utiliser cet argent, à initier des projets et à les réaliser pour le développement économique et social de notre pays», confie-t-il.

«Vingt milliards c’est beaucoup d’argent, mais nous pensons que c’est insuffisant pour le développement de la Guinée.  On a besoin de plus d’argent. La Guinée a plusieurs fois obtenu des financements, mais on n’a jamais réussi à transformer ces financements en projets de développement. C’est là la grande nuance», a-t-il déclaré.

«Il y a des montants qui ont été alloués à la Guinée, notre capacité d’absorption n’a pas pu s’aligner  pour absorber tous ces fonds. En 2013, Alpha Condé a annoncé 13 milliards d’euro avec Mubadala. Mais la question qu’on se pose est de savoir où est cette somme ? Quels sont les projets financés par cet argent ? Où en sommes-nous ?» S’interroge le responsable de la communication du parti de Lansana Kouyaté.

Kanté Mariam

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top