A LA UNE

Hélicoptère suspect au-dessus du domicile de Cellou : «je pense que c’est une affaire close», dixit Fodé Maréga

Le gouvernement guinéen, pointé du doigt samedi dernier par le principal parti d’opposition suite au passage dit-on, d’un hélicoptère au-dessus du domicile du chef de file de l’opposition, peut se frotter les mains.

La version officielle, selon laquelle il s’agissait plutôt d’identifier des points insalubres de la ville de Conakry qu’une opération contrôle du domicile du principal opposant, est en passe de convaincre l’UFDG qui avait vite crié à l’intimidation.

«Pourquoi ne pas prévenir la population ? Ils sont prompts à faire des déclarations à la RTG tous les jours, il suffisait juste d’informer la population qu’il y aurait un hélicoptère pour identifier les sites abritant des déchets. Cela permettrait d’avoir la conscience tranquille… Mais vu le degré de méfiance qu’il y a entre les uns et les autres aujourdhui, nous ne pouvions pas comprendre que cet hélicoptère stationne durant un peu de temps au niveau du domicile du chef de file de l’opposition.  A ce que je sache, il n’y a pas de dépôts d’ordure dans les parages. Ils nous disent que c’est la RTG qui filmait, on aimerait bien voir ce film pour savoir l’objectif de cette sordide affaire », a déclaré le député Bocar Maréga, responsable du parti de Cellou Dalein Diallo.

Est-ce une affaire close désormais ?  «Normalement, je pense que c’est une affaire close. Mais ce qui serait bien, c’est qu’on nous montre le film à la télévision pour qu’on sache qu’ils étaient bien en train de filmer les dépôts d’ordure», répond-t-il.

Cet autre «scandale», suscité par le climat de méfiance comme le dit le député, n’aura donc duré qu’un weekend. En attendant qu’un élément nouveau survienne pour démentir la version officielle.

M’Bonet

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top