Actualités

Décès d’El Hadj Ahmadou CHERIF : Un grand baobab vient de tomber (Poème)

El hadj Amadou CHERIF

Un des grands et sages fils

De la république de guinée

Natif de la haute Guinée

Vient de nous quitter à jamais
Inna lillaahi wa inna ilaye hi raadjioune !
El hadj Amadou CHERIF

Cet éminent érudit

Nous a quittés à l’âge de quatre vingt sept ans

La particularité chez lui

C’est le fait d’avoir consacré son temps

Tout son temps comme son feu père El hadj kramo Sékouba

A l’éducation et à la promotion de l’islam

Partout mais surtout dans le gbekandiamana
El hadj Amadou CHERIF, le secrétaire bien-aimé

De la ligue islamique de la région administrative de Kankan

Tu quittes certes ce monde des êtres

Pour rejoindre tes ancêtres

Mais tu ne quitteras jamais ces millions de fidèles

Auxquels tu as véritablement transmis ton savoir

Tu ne quitteras jamais ces millions de fidèles

Pour qui tu constitues un réservoir

Un réservoir incommensurable du savoir
C’est pour cela un penseur a dit : « Naitre c’est connaitre ; Se connaitre disparaitre mais jamais cesser d’être »

Si pour René Descartes : « vivre c’est participer et non

Etre témoin » Tu as vraiment vécu El hadj Amadou chérif
Repose en paix aux cotés de ton père

Et que la terre te soit légère !
Amen !
Hommage rendu par le poète sage

Abdourahamane BARRY

Diplômé d’une licence en sociologie de l’université Koffi Annan de Guinée

Email : sociopoete@gmail com

Tel : 625 83 21 42 ou 662 07 63 68

Merci de nous faire part de votre suggestion

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top