Actualités

Rentrée scolaire à Mamou: toute l’administration de l’éducation réunie pour les derniers réglages

Examiner les problèmes dont souffre l’éducation dans la région administrative de Mamou, c’est le but d’une réunion organisée ce mercredi 13 septembre 2017 par les responsables éducatifs de la région, a constaté le correspondant de Mosaiqueguinee.com.

Le nouveau Directeur préfectoral de l’éducation (DPE) de Mamou, accompagné de l’inspecteur régional de l’éducation (IRE), a rencontré ce matin les responsables des établissements scolaires, les DSEE, les bureaux de l’APEAE et  le syndicat des enseignants.

Après le compte-rendu de l’atelier préparatoire de la rentrée scolaires, tenu à Kindia les 5 et 6 septembre dernier, le  DPE de Mamou a regretté les mauvais résultats  que la préfecture a enregistré lors des derniers examens nationaux.

Pour Mamadi Magassouba, la donne doit immédiatement changer. «A l’examen d’entrée en 7ème Année, les résultats étaient très bons. Mais par contre, pour le BEPC et le Baccalauréat, je ne dis pas que c’est catastrophique mais ce n’est pas loin de ça. Au BAC, le taux de réussite pour la préfecture est de 6%. Comment relever ça ? C’est ce qui doit nous préoccuper» a-t-il  indiqué.

Pour cette préoccupation, Mamadi Magassouba a bien une solution. «Nous allons récompenser les bons enseignants et sanctionner les mauvais», a-t-il averti.

Pour sa part, l’inspecteur régional de l’éducation de Mamou est revenu sur le rôle de l’Etat dans la qualification de l’école guinéenne.

«Est-ce que l’Etat est en train de construire des infrastructures pour éviter par exemple qu’on puisse compter 100 ou 200 élèves dans la même classe ? Est-ce que l’Etat est en train de recruter des enseignants compétents et assurer leur formation continue ? Si cela n’est pas fait, nous allons courir derrière cent pour cent on ne l’aura pas», a fait savoir Mory Sangaré.

Dans la foulée, M. Sangaré lance un avertissent. «Pour ceux qui se disent vieux, chez moi il n’y a pas de vieux, il n’y a pas de vieille. Tous les vieux et vieilles sont à la retraite»,  a-t-il averti.

Alpha Mamoudou Barry, Mamou pour Mosaiqueguinee.com.

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top