A LA UNE

Le Président de la CENI chez le chef de file de l’opposition : «Nous ne pouvons pas évoluer en  vase clos !»

Le président de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), accompagné de certains de ses collègues commissaires, a été reçu ce jeudi, 14 septembre 2017 par le chef de file de l’opposition, au QG de l’UFDG. Au sortir de cet entretien avec Cellou Dalein Diallo, Me Amadou Salifou Kébé a expliqué sa démarche.

«Nous avons été reçu sur notre demande par le parti UFDG. C’est une visite de courtoisie qui permet aussi de renouer le file du dialogue. Nous sommes venus réaffirmer notre intention de travailler étroitement avec toutes les parties prenantes. Nous sommes un organe chargé d’organiser les élections, nous ne pouvons pas évoluer en vase clos. Tout ce que nous faisons doit venir d’une large concertation entre l’ensemble des parties prenantes et nous. Ensuite nous verrons dans quelle mesure nous pouvons déterminer le cadre de travail dans lequel nous allons échanger le plus souvent possible pour que nous ayons des élections transparentes et acceptées de tous», a déclaré le Président de la Commission Électorale Nationale Indépendante.

«C’est la première fois que nous recevons dans nos locaux une délégation de cette CENI depuis son installation en 2012 (…) Nous avons exprimé nos préoccupations quant au délai annoncé par la CENI pour la tenue de ces élections locales. Nous avons exhorté la CENI à faire en sorte que ces élections se tiennent avant la fin de l’année», a déclaré le chef de file de l’opposition, Cellou Dalein Diallo.

Cette rencontre s’est tenue quelques jours après la visite du président de la CENI chez le ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, Bouréma Condé.

Mamadou Sagnane 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top