A LA UNE

Manifestations politiques : la Fédération des APEAE demande à l’opposition de sursoir

Les élèves devraient reprendre les cours le vendredi 15 septembre 2017. Cinq jours après, le 20 septembre, l’opposition républicaine compte entamer une série de manifestations politiques dans la ville de Conakry.

En conférence de presse ce mercredi 13 septembre 2017, la Fédération Guinéenne des Parents d’Elèves, Etudiants et Amis de l’Ecole (FEGUIPAE) a exprimé son inquiétude face cette situation qui pourrait affecter le bon déroulement de la reprise des cours.

«Les hommes politiques sont aussi des parents d’élèves, ils ont leurs enfants à l’école. Dans les conditions normales, dès lors qu’une date officielle est annoncée, chacun de nous doit œuvrer pour la réussite. Nous demandons aux hommes politiques de suspendre leur mouvement jusqu’à ce que nos enfants reprennent les cours de façon effective», a lancé Lanciné Conté, au nom de tous les membres de la Fédération.

Par ailleurs, les conférenciers ont invité les parents à prendre toutes les dispositions utiles à leur niveau pour une rentrée scolaire réussie.

Mamadou Sagnane

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top