Actualités

Une partie du cimetière de Bambéto réservée aux militants ? : «Il faut que Bah Oury arrête de mentir aux Guinéens », réagit l’UFDG

Suite à des propos tenus par Bah Oury, ce mercredi, 13 septembre 2017 chez nos confrères d’Espace FM, à l’encontre du leader de l’UFDG, l’entourage de Cellou Dalein Diallo réagit.

Bah Oury aurait accusait Cellou Dalein Diallo de demander qu’on réserve une partie du cimetière de Bambéto aux militants qui meurent  lors des manifestations politiques appelées par l’opposition.

Il n’en fallait pas plus pour irriter le patron de   la communication de l’UFDG, Alpha Bacar Bah qui parle de «propos purement et simplement mensongers».

«Il faut que Bah Oury arrête de mentir aux Guinéens. S’il a des problèmes, il faut qu’il cherche à les résoudre lui-même. Chez nous à l’UFDG, la page Bah Oury est une page tournée. Cellou Dalein n’a pas dit ces genres de propos et il ne peut même pas les affirmer», a déclaré le chargé de communication de l’UFDG.

«Jusque-là, nous ne savons pas à quoi joue, Bah Oury», poursuit-il. «Il faut qu’il arrête ses propos mensongers à l’encontre de Cellou Dalein. Nous ne voulons plus de lui à l’UFDG», a conclu le chargé en communication du principal parti d’opposition.

Exclu de l’UFDG, Bah Oury a eu raison devant le Tribunal de Première Instance de Dixinn qui a annulé son exclusion de la formation politique dont il a participé à la fondation. Mais l’exécution de cette décision de justice est empêchée par l’appel fait par la partie adverse, le camp de Cellou Dalei Diallo. Depuis, les deux camps s’affrontent par médias interposés.

Hassane Kolié pour Mosaiqueguinee.com

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top