Actualités

Réaménagement de la voirie de Kaloum : le ministre Marocain de l’Urbanisme en séjour à Conakry

Dr Ibrahima Kourouma et son homologue Marocain sur le Boulevaard Telly Diallo

Pour donner un coup de pouce à la matérialisation d’une  convention signée au mois de février  dernier  entre le Président Alpha Condé et le Roi Mohamed IV dans le cadre du réaménagement de capitale guinéenne, le ministre Marocain en charge de l’Aménagement du Territoire, à la tête d’une délégation de techniciens de son pays, a eu une journée de travail ce mercredi avec son homologue guinéen, Dr Ibrahima Kourouma.

Après un tête-à-tête entre les deux ministres, une réunion élargie aux autres membres de la délégation marocaine et aux cadres du ministère guinéen de la Ville et de l’Aménagement du Territoire,  a eu lieu dans la salle de réunion du département en présence des représentants de la mairie de Kaloum et du gouvernorat de la ville de Conakry,

Au cours de celle-ci, les plans de réaménagement de trois axes importants de la voirie de la commune de Kaloum ont  été présentés à l’assistance. Il s’agit du Boulevard Telly Diallo, l’avenue de la République et le Boulevard du commerce, faisant en tout six (6) kilomètres. Les travaux devraient commencer dès le début du mois de novembre 2017.

Des parcs, des aires de jeux et des espaces verts sont prévus pour changer agréablement la physionomie de ces trois axes routiers de la commune de Kaloum.

Les deux ministres, accompagnés des membres de la délégation marocaine et de cadres du ministère guinéen de la Ville et de l’Aménagement du Territoire, du gouvernorat de Conakry et le vice-maire de la commune de Kaloum,  ont visité ces trois axes concernés.

Sur le terrain, le constat d’une occupation anarchique des abords des routes a été le plus frappant. La mairie a été invitée à faire quitter les occupants pour ne pas empêcher la mise en oeuvre de ce projet. «On fait toujours de la sensibilisation. Cette sensibilisation va continuer», a promis  le ministre Kourouma, qui n’a pas manqué d’ajouter que le gouvernorat et les autorités communales ont été impliqués dans le choix des voies concernées.

« J’espère que l’adhésion progressive aussi bien  des responsables marocains et guinéens que des populations concernées, deviendra encore plus importante pour nous accompagner dans cet immense projet« , a déclaré Mohamed Nabil Benabdallah, ministre marocain de l’Aménagement du Territoire National, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la Ville.

«La population de Kaloum adhère à ce projet», a déclaré Abdoul Gassim Soumah, vice-maire de Kaloum. Par ailleurs, ce responsable communale  a remercié le gouvernement pour le choix porté sur sa commune.

Thierno Amadou M’Bonet Camara

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top