A LA UNE

Urgent : Deux jeunes blessés par balles en marge de la marche de ce mercredi (responsables UFDG)

On l’a appris en début de soirée de ce mercredi, suite à des échauffourées qui ont éclaté après une marche de l’opposition républicaine, qui s’est plutôt déroulée sans anicroches, deux jeunes auraient été grièvement blessés, et admis d’urgence à l’hôpital Donka.

Des responsables de l’UFDG, joints par Mosaiqueguinee, très remontés, accusent des éléments des forces de sécurité, postés le long de la route le Prince, entre le rond-point d’Hamdallaye et Gnariwada, d’avoir tiré à ‘’balles réelles’’ sur les deux jeunes.

« Le premier jeune, a eu les intestins sectionnés, éventré par deux balles. Le second aussi a été sérieusement atteint. Leur cas est très critique. Ils ont été d’abord dirigés vers l’hôpital Jean Paul 2, mais très vite on s’est rendu compte qu’il fallait les orienter vers l’hôpital national Donka où ils sont admis en ce moment », a confié à notre rédaction un responsable de l’UFDG.

El Hadj Cellou Dalein Diallo, le président de l’UFDG, a confirmé l’information et s’est dit très choqué par ce qui s’est passé.

Il a flétri l’attitude des forces de sécurité, avant d’annoncer que l’opposition exigera que lumière soit faite sur les circonstances de ces deux cas de blessés par ‘’ balles réelles’’.

Nous y reviendrons !

Demba

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top