A LA UNE

Journée ville morte : Alhousseny Makanéra Kaké fait un bilan à mi-parcours

Après une marche hier, mercredi, l’opposition a appelé à une journée ville morte ce jeudi, 21 septembre 2017. Sur le terrain, les activités se déroulent. Ce n’est pas le même constat que fait Alhousseny Makanéra Kaké, président du parti FND et membre de l’opposition républicaine.

«Quasiment, il faut dire que c’est une réussite, parce que les instructions que nous avons données sont respectées. Nous avons dit la ville morte ne veut pas dire que personne ne doit quitter chez lui aller ailleurs ou ralentir les activités économiques. Mais depuis que je suis sorti, je remarque que l’essentiel des boutiques de commerce sont  fermés. Donc ça veut dire que c’est une réussite» a-t-il  affirmé

Parlant de la marche d’hier, l’ex-ministre de la communication présente le résultat de leur effort a déploré les les cas de blessé, qui sont venu noircir le bilan de cette manifestation.

“Pour moi, la manifestation a été une réussite, tant sur le plan de la mobilisation que sur celui de  l’engouement des militants et sympathisants de l’opposition républicaine. Mais aussi sur la qualité et la hauteur des discours prononcés par les leaders. Malheureusement, le tableau a été assombri par les cas des deux blessés. C’est pourquoi je profite de votre micro, pour interpeller le gouvernement pour qu’il puisse rechercher rapidement les auteurs de ce crime crapuleux, les traduire devant la justice pour qu’ils soient jugés et condamnés», a déclaré Alhousseny Makanera Kaké.

Kanté Mariam

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top