A LA UNE

Décès d’un 2e militant : «J’impute toute la responsabilité morale à Cellou Dalein», dixit Bah Oury

Après le second décès enregistré ce vendredi 22 septembre au CHU Donka, dans les rangs des militants de l’opposition républicaine, Bah Oury pointe un doigt accusateur sur Cellou Dalein Diallo, président de l’UFDG.

«C’est triste parce que ce sont de jeunes gens qui, dans le fond, ont été embarqués dans une aventure qu’ils ne maîtrisent pas. J’impute toute la responsabilité morale à Cellou Dalein Diallo. Il (cellou) est heureux de réserver un carré du cimetière de Bambeto pour enterrer des gens », a déclaré le vice président exclu de l’UFDG

« Je pense que tous les Guinéens et toutes les personnalités morales du pays doivent lui dire ça suffit ! Sa responsabilité morale est engagée et il doit assumer toutes les conséquences pour ces deux morts supplémentaires», a ajouté Bah Oury, joint au téléphone par la rédaction de Mosaiqueguinee.com.

A noter que ces deux morts de plus ont été enregistrées à l’occasion de la marche du 20 septembre et de la journée ville morte du jeudi 21 septembre.

Alhassane fofana.

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top