Actualités

Retard des élections locales: Un haut cadre de l’UFR accuse «la naïveté» de l’opposition républicaine

Invité ce vendredi 22 septembre dans l’émission les GG de nos confrères de la radio espace FM, Saikou Yaya Barry,  député de l’UFR à l’Assemblée nationale, a accusé  l’opposition républicaine  quant au retard de l’organisation des élections communales.

«Nous avons entamé une négociation avec ce gouvernement avant les élections présidentielles. Cette négociation devait nous conduire aux élections locales au cours du premier trimestre de l’année 2016. Je pense qu’il y a eu un manque de visibilité ou de lisibilité dans la gestion de ce processus qui devait nous conduire  à ces élections. Il y a  aussi la naïveté de cette opposition républicaine», a indiqué l’honorable Saikou Yaya Barry

«Les élections communales devaient se faire en 2016. Le problème que nous avons eu, est qu’ils ont estimé que l’UFR n’est plus de l’opposition, il faut régler le problème de l’UFR  au lieu de régler celui des élections, comment sortir l’UFR de la négociation pour  mettre l’élection communale et l’élection des quartiers dans un même lot… C’est ce  qui a amené à retarder les élections et qui a poussé à revoir le code électoral qui a pris du temps», dit-il

Parlant du prétendu manque d’argent pour l’organisation de ces communales,  Saikou Yaya Barry a expliqué que  l’opposition républicaine a été juste naïve avec le pouvoir  en place. Sinon, la question de moyen ne se pose pas.  «Nous sommes un Etat responsable. Avec la bonne gouvernance, on peut aller rapidement aux élections », a-t-il conclu.

Gaya & Sall

 

Commentaires

commentaires

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

To Top